Debistrage Arles

Ange Fumisterie
Debistrage et entretien de cheminée sur la ville de Arles
Ville : Arles (13200)

Débistrage Arles

L'entretien régulier d'une cheminée est d'une importance vitale pour les occupants d'une maison. En plus d'être un gage de confort durant l'hiver, elle permet d'éviter des accidents potentiellement mortels. Pour entretenir efficacement le conduit de l'insert ou du poêle à bois, il est important de respecter certaines règles de sécurité et de faire le travail correctement pour assurer la protection des habitants de la maison. Voilà pourquoi il est nécessaire de faire appel à un ramoneur ou un débistreur professionnel.

Qu'est-ce que le débistrage et pourquoi est-ce important ?

Le débistrage est une intervention qui consiste à débarrasser un conduit de cheminée du bistre qui s'est accumulé sur ses parois. Cette substance, qui provient de la fumée, se forme lorsque le bois utilisé pour le chauffage est de mauvaise qualité, humide ou non adapté à cet usage. L'encrassement excessif peut également être dû à une mauvaise isolation du conduit de cheminée, à une surface d'évacuation restreinte ou encore à un défaut d'entretien.

Lorsque le bistre s'oxyde, il prend une forme semblable à du goudron durci. Étant donné qu'il est très inflammable, sa présence en grande quantité dans un conduit de cheminée augmente drastiquement le risque d'incendie (feux de cheminée). C'est la raison pour laquelle le débistrage est crucial.

Notre entreprise située à Arles peut réaliser le débistrage de votre conduit dans les règles de l'art, qu'il soit maçonné ou gainé. Nous mettons à votre disposition des professionnels compétents et rompus à la tâche qui se rendront disponibles dans les plus brefs délais pour désencrasser rapidement votre cheminée. Vous pouvez également nous faire confiance pour le nettoyage complet de cette composante essentielle de votre logement.

debistrage-cheminee

Comment réalise-t-on un débistrage ?

Pour évacuer le dépôt de bistre qui s'accumule dans un conduit de cheminée, on peut procéder par débistrage chimique ou mécanique.

Le débistrage chimique

Le débistrage chimique s'effectue par ajout d'un produit antibistre dans le foyer en fonctionnement, sous forme de poudre. Il faut ensuite fermer le foyer et régler le tirage au maximum. Durant sa combustion, la poudre émettra un gaz qui asséchera le bistre et le rendra friable. Pour un rendu optimal, l'opération doit être répétée tous les jours durant une semaine. À la fin du traitement, le bistre fragilisé sera ôté à l'aide d'un kit spécial.

Le débistrage chimique est indiqué lorsque les dépôts ne sont pas encore trop importants. Il peut également être réalisé à titre préventif.

Le débistrage mécanique

Le débistrage mécanique devient indispensable lorsque le goudron durci ne peut pas être traité chimiquement. Pour le réaliser, le ramoneur utilise une débistreuse mécanique. Elle est munie de masselottes rotatives (ou de burins rotatifs) qui, sous l'action d'un moteur électrique puissant, décrochent le bistre qui s'est accumulé dans le conduit. La durée de l'opération varie en fonction du niveau d'encrassement du conduit à assainir, de sa longueur, et de son accessibilité.

Le débistrage mécanique est extrêmement efficace : il retire presque la totalité du goudron durci (95 %). Toutefois, il ne peut être utilisé que pour les conduits de cheminée en béton, en terre cuite et en ciment. Le procédé n'est pas indiqué pour les tubages, où l'on préférera la version chimique.

Très souvent, après l'intervention, un test d'étanchéité doit être réalisé, car le bistre ronge parfois les parois des cheminées.

Quand faire un débistrage plutôt qu'un ramonage ?

C'est le ramonage qui permet de garder une cheminée en bon état durant toute l'année. Mais dans certains cas, le débistrage s'impose. C'est le cas par exemple lorsque les dépôts de bistre ont tellement durci que le kit de ramonage n'est plus en mesure de les gratter (le hérisson glisse sans pouvoir décrocher le goudron).

Conformément à la Norme NF DTU 24.1, le débistrage est obligatoire lorsque l'on souhaite installer un tube à l'intérieur d'une cheminée maçonnée pour optimiser son fonctionnement. Cela permet d'écarter tout risque de sécurité et de préserver le tubage sur le long terme.

Même si vous ne vous retrouvez dans aucun des scénarios décrits ci-dessus, nous vous conseillons par expérience de réaliser le débistrage de votre conduit de cheminée une fois tous les 5 ans.

engagement-qualite
nettoyer-sa-maison-au-naturel

26 Janv 2021

Comment nettoyer sa maison au naturel ?

Le respect de l'environnement passe aussi par les méthodes que l'on utilise pour le nettoyage de sa maison.

Continuer à lire